time :  lundi 25 octobre 2021. time : 08:28:40

L’immobilier d’entreprise dans l’incertitude

Les projets de construction record d’immeubles de bureaux, conjugués aux retards et à l’attentisme des utilisateurs liés à crise sanitaire, va entraîner un volume important de surfaces disponibles sur le marché en 2021. Ce phénomène devrait conduire à une suroffre à l’échelle du Grand Paris et à une hausse de la vacance.

Jamais autant de mètres carrés d’immeubles de bureaux n’avaient été en chantier sur le territoire du Grand Paris. « Cela est lié à deux phénomènes conjugués : au fait que beaucoup d’opérations ont été lancées le long des lignes du Grand Paris Express et à l’arrêt des chantiers pendant le confinement qui a entraîné un décalage mécanique du calendrier des livraisons », explique Christian Gillet, directeur du département conseil financier en immobilier du cabinet Deloitte.

Entre avril et septembre 2020 par exemple, 525 000 m2 qui auraient dû être achevés ont été reportés. Dans ce contexte, un record de livraisons sera atteint en 2021. « Le volume devrait approcher le 1,3 million de m2 contre 600 000 à 700 000 par an en moyenne habituellement », annonce Magali Marton, directrice du service études de Cushman & Wakefield.

Découvrez l’article complet dans le magazine

Laisser votre commentaire

Articles similaires