time :  jeudi 15 novembre 2018. time : 18:35:46

Le réseau de tramways poursuit son déploiement en Ile-de-France

Le Conseil du Stif a approuvé, fin mai, la convention de financement des travaux pour le Tram 12, le bilan de concertation publique et le schéma de principe du projet de création et des prolongements pour le Tram 1 et le Tram 13 Express.

Prolongement du Tram 1 vers Nanterre et Rueil-Malmaison

Actuellement en service entre Asnières-Gennevilliers-Les Courtilles et Noisy-le-Sec (93), le Tram 1 fait l’objet de plusieurs projets d’investissements : amélioration des conditions d’exploitation, de sécurité et d’accessibilité ainsi que des prolongements de la ligne vers l’est et vers l’ouest. Le projet de prolongement du Tram 1 vers l’ouest entre Colombes (station Gabriel Péri) et Rueil-Malmaison permettra d’offrir de nouvelles possibilités de rabattement pour les voyageurs vers les lignes existantes du réseau : Tram 2, RER A, ligne L et GPE (ligne 15). Ce prolongement comprendra 15 nouvelles stations sur 7,5 km pour une fréquentation estimée à 58 000 par jour sur ce nouveau tronçon. Le STIF vient de voter le bilan de la concertation publique menée entre le 7 novembre 2016 et le 31 janvier 2017. Le coût d’investissement global du projet est estimé à environ 370 millions d’euros.

Financement approuvé pour le Tram 12 Express entre Evry et Massy-Palaiseau

Le futur Tram 12 Express (photo, crédit Stif) devra renforcer le maillage du réseau de transports en commun pour le territoire de l’Essonne. Très attendu par les 40 000 voyageurs quotidiens estimés, ce tramway desservira 13 communes du département entre Massy-Palaiseau et Evry. Il reliera les lignes de RER D, C et B sur un tracé de 20 km. Le Conseil du Stif vient d’approuver la deuxième convention de financement concernant la réalisation du Tram 12 Express pour un montant de 214,5 millions d’euros. Le Tram 12 Express est réalisé dans le cadre d’une multi-maîtrise d’ouvrage Stif, SNCF Mobilités et SNCF Réseau. Le Stif finance le matériel roulant à hauteur de 120 millions d’euros. Le financement de l’infrastructure est assuré par l’État, la Région Ile-de-France et le conseil départemental de l’Essonne.

Le Tram 13 Express prolongé vers le nord

Actuellement en pleins travaux au sud et entre la Grande ceinture Ouest et le RER A, un prolongement du Tram 13 Express au nord a fait l’objet d’études pour relier les gares de Saint-Germain-en-Laye Grande Ceinture et d’Archères-Ville RER. Après une première enquête publique portant sur un tracé ferroviaire, un tracé alternatif urbain a été identifié assurant une correspondance de qualité à la gare de Poissy RER. Le Conseil du Stif a approuvé le schéma de principe et le dossier d’enquête d’utilité publique de ce projet de prolongement du Tram 13 Express vers Archères pour un montant de 250 millions d’euros.

La SGP primée

Toujours dans le volet transports, signalons que le Grand Paris Express a reçu le prix spécial du jury à l’occasion du sommet mondial des transports publics de l’UITP, qui s’est déroulé à Montréal. « Cette distinction constitue une reconnaissance de la qualité du projet par les acteurs de référence du secteur des transports publics et de son rayonnement à l’échelle internationale. Nous sommes plus que jamais mobilisés, avec tous nos partenaires, pour faire du Grand Paris Express le grand projet de transport et d’aménagement du XXIe siècle », a souligné Philippe Yvin, le président du directoire de la Société du Grand Paris.

 

Laisser votre commentaire

Articles similaires