time :  jeudi 15 novembre 2018. time : 18:16:13

Quel redécoupage pour le Grand Paris ?

A quoi ressemblera le Grand Paris dans quelques mois ? Emmanuel Macron prévoit de rendre public son projet de réforme le 14 décembre prochain.

Par Benoît Magistrini (TOUTécrit)

Le Gouvernement est en pleine réflexion pour redéfinir le découpage territorial de la Métropole, en vue « simplifier drastiquement les structures ». Jusqu’ici, le président de la République privilégiait un schéma métropolitain mais pourrait finalement opter pour une extension régionale.

Une option soutenue par plusieurs élus franciliens très critiques jusqu’ici (lire notre article à ce sujet), qui comptent peser sur la réforme en défendant une organisation équilibrée de la future Métropole. Les présidents des Hauts-de-Seine, de Seine-et-Marne, de l’Essonne, du Val d’Oise et des Yvelines, ainsi que Gérard Larcher, président du Sénat, préconisaient une extension du Grand Paris aux limites de la région Ile-de-France lors d’un rassemblement le 17 octobre au Palais des Congrès de Versailles.

Vers une redéfinition des équilibres territoriaux

La suppression des départements de la petite couronne (Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis et Hauts-de-Seine) est fortement évoquée. Les 12 EPT (établissements publics territoriaux) pourraient ainsi sortir renforcés du projet. Ils disposeraient a priori de moyens plus importants pour mener des politiques structurelles en matière d’habitat ou d’aménagement du territoire par exemple. L’EPT 12 (Grand-Orly Seine Bièvre, photo), le plus grand de la Métropole après Paris, devrait également être impacté par ce redécoupage avec une redéfinition de son périmètre.

Crédit photo : Seine Amont.  

Laisser votre commentaire

Articles similaires