time :  jeudi 15 novembre 2018. time : 17:29:54

La ligne 18, remise aux calendes grecques?

Alors que le gouvernement a confirmé que le Grand Paris Express verrait bien le jour dans son intégralité, et qu’un nouveau calendrier va être annoncé, une vingtaine d’élus viennent d’interpeller le Premier ministre au sujet de cette ligne, qui doit desservir Orly et le Plateau de Saclay.     

Quand la ligne 18 du Grand Paris Express sera-t-elle mise en service ? Dans un entretien au Journal du Dimanche (18 février), Elisabeth Borne, la ministre des Transports, assure – sans plus de précisions – que “certaines lignes seront prêtes pour les JO, mais chacun comprend qu’il n’est matériellement pas possible de livrer 200 km de nouvelles lignes en 2024 alors que les travaux viennent de débuter”. Évoquant un “calendrier irréaliste et des coûts qui ont dérivé”, Mme Borne indique qu’un nouveau tableau de marche sera prochainement annoncé. Celui-ci devrait évidemment concerner cette fameuse ligne 18 dont l’ouverture était initialement programmée pour 2024, avant d’être repoussée à 2026 et, peut-être désormais, à 2028.

“Bien mesurer les conséquences d’un nouveau report

C’est ce qui a poussé 21 élus franciliens à adresser une lettre au Premier ministre, le 19 février. Dans ce courrier, ils enjoignent Edouard Philippe à “bien mesurer les conséquences d’un nouveau retard apporté à la réalisation de la ligne 18”. “Le développement du projet de pôle scientifique de Saclay a été conçu autour de cette ligne, écrivent-ils. Le plus grand campus de notre pays ne peut être une réussite sans ce transport lourd. Depuis plusieurs années, malgré les difficultés, les industriels, les scientifiques et les élus ont accompagné ce pari. Ils ne doivent pas être déçus. Le premier tronçon entre Orly et le CEA doit être lancé sans délai, dans le même mouvement que les lignes consacrées aux Jeux Olympiques dans un calendrier compatible avec une ouverture en 2024 aux aléas de chantier près. Cela signifie précisément une relance immédiate des procédures et un début des travaux de forage en 2019”.

Villani : “Sans cette ligne, on n’y arrivera pas”   

Cette initiative s’accompagne d’une prise de parole de la part de plusieurs élus, et notamment du médiatique Cédric Villani. Dans une interview au Parisien (21 février), le député LREM de l’Essonne estime que, “sans cette ligne, on n’y arrivera pas, car sur le terrain, son arrivée est programmée depuis des années”. Et d’ajouter : “Il n’est pas possible de faire sans cette infrastructure”. Restera à savoir si le gouvernement, qui a confirmé fin janvier que le Grand Paris Express serait réalisé dans son intégralité, sera sensible à ces arguments. Réponse dans quelques jours.

Les 21 signataires

Didier Baichère, député des Yvelines, Jean-Noël Barrot, député des Yvelines, Stéphane Beaudet, vice-président du conseil régional d’Ile-de-France, Pierre Bédier, président du conseil départemental des Yvelines, Michel Bournat, maire de Gif-sur-Yvette, président de l’agglomération Paris-Saclay (CPS), Laure Darcos, sénatrice de l’Essonne, Vincent Delahaye, vice-président du Sénat, François Durovray, président du conseil départemental de l’Essonne, Jean-Michel Fourgous, maire d’Elancourt, président de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, Grégoire de Lasteyrie, maire de Palaiseau, conseiller régional d’Ile-de-France, président de l’Union des élus pour la ligne 18, Michel Laugier, sénateur des Yvelines, Martin Lévrier, sénateur des Yvelines, François de Mazières (photo), maire de Versailles, président de l’agglomération Versailles-Grand-Parc, Amélie de Montchalin, députée de l’Essonne, David Ros, maire d’Orsay, conseiller départemental de l’Essonne, Nicolas Samsoen, maire de Massy, conseiller régional d’Ile-de-France, Alain Schmitz, sénateur des Yvelines, Jean-Yves Senant, maire d’Antony, Jean-François Vigier, maire de Bures-sur-Yvette, vice-président CPS, conseiller régional d’Ile-de-France, Francisque Vigouroux, maire d’Igny, vice-président CPS en charge des transports, Cédric Villani, député de l’Essonne.

Crédit photo : ville de Versailles.

Laisser votre commentaire

Articles similaires