time :  jeudi 15 novembre 2018. time : 17:30:09
Dernier numéro

La MGP attribue 22 millions d’euros de subvention aux communes

Plus de 6,5 millions ont été octroyés dans le cadre du Fonds d’investissement métropolitain et quelques 16 millions dans celui du Pacte Etat-métropoles.  

Le Fonds d’investissement métropolitain a été instauré par la Métropole du Grand Paris afin de soutenir les projets des communes et des territoires dans les compétences et les priorités affichées de la Métropole, c’est-à-dire le développement durable, la rénovation thermique et le développement économique (pour 2016). Le bureau de la Métropole du Grand Paris a validé 31 projets pour un montant de 6 528 500 euros hors taxes.

Signé le 6 juillet dernier entre Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris (photo), et le Premier ministre de l’époque, Manuel Valls, puis adopté le 25 novembre dernier en conseil métropolitain, le Pacte Etat-métropoles permet à la MGP de retenir un certain nombre de projets entrant dans le champ thématique de la métropole résiliente. À partir d’une liste de projets sélectionnés par le Patrick Ollier et le préfet de région le 2 décembre dernier, le bureau de la Métropole a adopté à l’unanimité pour 15,8 millions d’euros de subventions concernant les franchissements, la lutte contre les coupures urbaines, les connexions de pistes cyclables, les continuités piétonnes dans l’aire métropolitaine, la lutte contre les nuisances sonores, la transition écologique et la préservation de la biodiversité etc.

La déclinaison des actions engagées au titre du Pacte est rendue possible grâce à la mobilisation d’une enveloppe de 16 millions d’euros de crédits FSIL (fonds de soutien à l’investissement local) en 2017.

Source : MGP.
Crédit photo : SGP.

Laisser votre commentaire

Articles similaires