time :  jeudi 15 novembre 2018. time : 18:35:53

Centres commerciaux : le trop plein ?

Le centre commercial Beaugrenelle à Paris.

Qu’ils s’appellent La Canopée, Les Saisons de Meaux, Le Millénaire, Enox, One Nation Paris, Le Parks, Beaugrenelle, White Park, So Ouest, My Place ou Vill’Up, ils poussent comme des champignons en périphérie des villes franciliennes et à proximité des infrastructures de transport. Pourquoi les centres commerciaux continuent-ils à se développer et quel est l’impact de leur expansion sur les cœurs de ville ?

Quelque 400 centres commerciaux sont aujourd’hui recensés en Ile-de-France, dont 218 de 5 000 m2 et plus*, pour environ 6,2 millions de mètres carrés de surface de vente ! On compte aussi 16 mastodontes qui affichent des superficies supérieures à 100 000 m2 parmi lesquels Vélizy 2, Rosny 2, Aéroville, Val d’Europe, Evry 2, Créteil Soleil, Belle Epine, Les Quatre Temps à la Défense. À eux seuls, ces temples du shopping occupent 24 % de la surface de vente totale. Si la France est championne d’Europe en matière de construction de mètres carrés dédiés aux activités commerciales, l’Ile-de-France bat tous les records avec un million de mètres carrés construits entre 2000 et 2009 et 0,7 million entre 2010 et 2015. Si ce rythme effréné s’est quelque peu ralenti en 2015, avec 180 900 m2 autorisés par les Commissions départementales d’aménagement commercial (CDAC) contre 300 000 m2 en moyenne les années précédentes -, l’appétit des promoteurs ne semble pas se tarir. On pourrait évoquer Italik et ses 7 000 m2 dans le 13e arrondissement de Paris, un projet retenu parmi les 22 lauréats du concours “Réinventer Paris”, ou le controversé EuropaCity avec ses 230 000 m2 dédiés aux loisirs et au shopping dans le Triangle de Gonesse. Sans oublier les extensions de Carré-Sénart à Lieusaint (30 500 m2 supplémentaires) et de Qwartz à Villeneuve-la-Garenne, qui passera de 60 à 100 boutiques, ou encore les restructurations, comme à La Gaieté Montparnasse ou à La Samaritaine, qui a été fermée en 2005 et qui devrait rouvrir l’année prochaine dans une configuration radicalement différente avec hôtel de luxe, bureaux, logements et crèche.

Découvrez l’article complet dans le magazine

Enregistrer

Enregistrer

Laisser votre commentaire

Articles similaires